Le Cambodge : des temples, quand il n’y en a plus, il y en a Angkor !

Excusez-nous pour le mauvais jeu de mot mais on a passé tellement de temps à trouver un titre, vous avez donc échappé à : Le Cambodge, oui mais Angkor ? Le Cambodge, Angkor heureux ! Le Cambodge : des temples Angkor et Angkor ! Vous en voulez Angkor ???

Bien arrivés à Phnom Penh, capitale du Cambodge le 27 Juillet. On a choisi de se réserver une bonne chambre pour se remettre en jambe après 24h d’aéroport et pour attaquer au mieux ce nouveau pays. Accueil au top dans cette auberge appelée « Comme à la maison », chambre et douche clean, ventilo et bon lit. La proprio nous sur-vend son petit déjeuner (on l’a réservé sur Internet pour 2€) :  »Demandez ce que vous voulez ici c’est comme à la maison » !!! Le lendemain matin on arrive en forme pour prendre notre petit dej mais pas un seul membre du staff parle anglais, ils rigolent juste… Patience, patience… La réceptionniste qui devait embaucher à 7h arrive à 9h et nous explique que pour 2€ c’est un petit café et un croissant… Aaaaaah ok c’est comme ça ici, parce qu’en Birmanie c’est inclus dans le prix de la chambre et ça nous pète le bide ! Allez c’est pas grave on part se balader dans la ville où on retrouve nos copains les chauffeurs de tuk tuk bien insistants… Ça ne nous avait pas manqué ça !!! Il fait chaud, on découvre le Palais Royal, les quartiers d’expats, le grand marché (Androu s’est enfin trouvée un peu d’après shampoing et une brosse, youpiiiiii !!) on déambule tranquillement dans cette grande ville où finalement il fait bon vivre.

Deuxième jour on décide de visiter le musée du génocide. Attention de bon matin il faut s’accrocher !! Cet ancien lycée construit par les Français à servi de 1975 à 1979 de prison la plus terrifiante du pays. Près de 15000 personnes y passèrent pour être torturés et ensuite achevés dans un camp d’extermination en dehors de la ville. Pol Pot et ses troupes arrêtaient pour des motifs divers et variés mais jamais valables (par exemple quelqu’un qui portait des lunettes était pour lui forcément intellectuel donc à exterminer…) des enfants, des adultes, des familles entières. Aujourd’hui encore les Cambodgiens attendent le procès d’un tortionnaire toujours en vie. Si le cœur vous en dit on vous conseille de lire « D’abord ils ont tué mon père ». On sort du musée assez bouleversés et on part pour le marché russe, cette fois c’est Seb qui va faire des achats : un short et un tee-shirt, il est refait !!!  Avant d’attaquer la découverte de l’intérieur du pays on décide de descendre quelques jours à la plage histoire de refaire notre bronzage, on voudrait faire disparaître la marque des chaussettes !!

   DSC01407 DSC01421  DSC01386 DSC01404

DSC01412  DSC01416

DSC01428 DSC01429

Nous voilà arrivés à Kep-sur-Mer, baptisé ainsi par les français. Le premier jour c’est nuageux on part à pied pour le célèbre marché aux crabe, ambiance traditionnelle, on va les observer un moment en train de vendre et cuisiner leurs crabes.

Le deuxième jour on loue un scooter et on va se balader dans la campagne, Androu va même planter du riz avec des paysans qui vont bien se moquer d’elle mais on ne saura jamais pourquoi !! On continue notre balade jusqu’aux marais salants avant que la mousson arrive et nous trempe totalement alors on fait demi-tour pour se mettre au sec. Dans l’après-midi on repart pour visiter une plantation de poivre artisanale, un moment bien sympa. En rentrant à l’auberge on va faire la connaissance de Seb du Lot et Garonne et Aurélie de Grenoble qui ont déjà pas mal voyagé et nous filent des tas de bons plans. Le soir on part pour le marché aux crabes bien décidés à goûter leur fameux crabe au poivre, un vrai délice !!

Troisième et dernier jour, direction la plage parce qu’il fait enfin beau. Le boss de l’auberge nous a parlé d’un petit coin sympa où on peut « chiller » toute la journée. Arrivés là-bas un peu déçus, c’est sale, baignade impossible. Pas grave, on se pose dans une petite cahute en bord de plage à l’ombre et équipée d’hamacs pour faire une petite sieste. Tout d’un coup gros bruit, la cahute tremble, ça nous réveille, on nous attaque !!! Ah ben non juste une noix de coco qui vient de tomber sur le toit ! Bon allez on repart à la plage centrale bien propre histoire de faire un petit plouf et une petite bronzette. Le soir on va tester notre premier repas cambodgien de rue : brochettes de poulet et crabe, et nouilles sautées, résultat : intoxication alimentaire 1 – Seb 0 !!!

DSC01439 DSC01446 DSC01450 DSC01458 DSC01463 DSC01477 DSC01492 DSC01500 DSC01506 DSC01517 IMG_0596Le 02 août en route pour explorer le pays direction Kampong Cham. Petit repas khmer pour Androu, le fameux poulet Amok et un petit Burger pour Seb (Nono il n’a pas suivi tes conseils de diet après l’intoxication !). Le lendemain on enfourche nos vélos et en route pour l’Ile de Koh Pene. On lit que pour s’y rendre il faut prendre le bac qui s’avère être un radeau de fortune ça nous a fait bien rire ! On est pas à Royan les mecs ! La balade à vélo est des plus sympas, on se régale toujours autant d’observer leur mode de vie, leur maison, etc. Ici les maisons sont d’un côté de la route, sur pilotis, et de l’autre côté de la route ils ont leur grange à foin, la charrette, le bateau et les vaches. En dessous de leur maison ils s’installent des hamacs pour se reposer (souvent) dans la journée mais l’espace sert aussi à stocker pleins de choses pendant la saison sèche. Ils ont aussi de nombreux arbres fruitiers où ils attachent des poches plastiques autour des fruits pour les récolter. On s’est senti comme en balade à l’île de Ré cette journée là !

 DSC01533 DSC01539 DSC01545 DSC01601

IMG_0618 DSC01523

Le lendemain on prend la direction un peu plus au nord-est pour Kratie. On aurait aimé aller plus au nord encore pour faire des treks mais les régions sont touchées par la déforestation, du coup les animaux sont partis ailleurs et les paysages sont moins riches. La plupart des treks organisés sont gérés par des ONG pour faire du tourisme solidaire mais ça coûte un peu cher et cette fois pas question de s’aventurer tous seuls il reste encore énormément de mines dans le pays !! Bref, des treks on en fera d’autres donc nous voilà à Kratie. Notre séjour va se dérouler de la même manière que les jours d’avant c’est à dire balade à vélo sur l’île de Koh Trong et visite de Sambok Moutain qui offre de beaux panoramas et surtout la rencontre avec des singes trop drôles ! On en a observé un en particulier pendant un moment car la ressemblance avec l’Homme est vraiment frappante si bien qu’au moment de partir on s’est demandé s’il allait pas nous réclamer des sous !!! A Kratie on aura fait une bonne action en dormant dans une guesthouse tenue par des élèves en école hôtelière, le top et la cuisine aussi !

 DSC01571 DSC01576  DSC01569 DSC01584DSC01599 DSC01593   DSC01614 DSC01605

DSC01602 DSC01624 DSC01620
Vous remarquez que juste là on a fait une petite cure de désintoxication des temples mais tout ça c’était pour mieux profiter d’Angkor ! On s’installe 4 nuits à Siem Reap, le village de départ pour les visites. Enfin village… L’endroit le plus animé du Cambodge quand même avec sa célèbre Pub Street ! Le premier jour on décide d’être en repos ! Bon on avoue on avait mis le réveil à 4h15 pour aller voir le lever du soleil mais on (Androu) n’a pas réussi à se lever… Du coup journée farniente total qui fait du bien surtout quand la guesthouse a une piscine ! Le soir on retrouve Aurélie et Seb (rencontrés à Kep) pour une petite bière… Puis deux ou trois et un repas mexicain ! Oh ben oui soyons fun un peu ! Allez cette fois on remet le réveil à 4h15 on va y arriver ! Ah ben non en fait cette fois c’est la mousson qui nous en empêche… On vous rassure on va quand même se lever et partir visiter un peu plus tard dans la matinée ! Arrivés là bas, un peu déçus de voir autant de monde, on décide de visiter les principaux monuments demain au lever du soleil si on y arrive cette fois (ah ah suspense !), du coup on va faire le petit circuit à l’envers et on va rencontrer beaucoup moins de touristes, parfait ! Une fois la boucle terminée on décide de rentrer sous une mousson de dingue, de l’eau jusqu’aux pédales, complètement trempés ! Le soir petit craquage gastronomique on se fait une planche de fromages et charcuteries franco/italienne ça nous manquait trop déjà !!  Bon pour la troisième fois, réveil à 4h15 et cette fois miracle il ne pleut pas et on est en canne pour notre lever du soleil !! Le réceptionniste de nuit qui est aussi chauffeur de tuk tuk que l’on va réveiller nous dira quand même à moitié endormi « tuk tuk my friend ? » Ils perdent pas le nord mais nous on a une grande boucle qui nous attend et en vélo s’il vous plaît ! De bonne humeur sur la route qui nous mène aux temples pendant 8kms on va un peu déchanter car on a l’impression d’être sur le périph de Toulouse aux heures de pointes. Et ben on va pas être les seuls pour prendre des photos… Mais ça c’était aussi sans compter sur le marathon d’Angkor !!! On avait oublié de se renseigner la veille sur les horaires, oups ! Arrivés devant Angkor Vat finalement le Marathon ne gêne en rien puisqu’ils sont derrière nous et donc le temple, mais les touristes ne jouent pas le jeu d’attendre que le soleil se soit levé pour traverser les douves (on avait vu dans des blogs que ça se faisait). On attend un peu parce qu’en fait on est dépités, ils nous ont gâchés notre lever de soleil et notre nuit aussi ! Et puis en fait comme ils se sont tous engouffrés pour visiter le temple tout d’un coup on a le champ (presque) liiiiiiiibre !!! Après des tonnes de photos, un petit sandwich cambodgien et un moral au top en route pour la grande boucle ! Il ne fait pas trop chaud et on croirait que les touristes ont déserté en même temps que les marathoniens du coup on a les temples pour (quasi) nous tous seuls ! Les temples s’enchaînent et nous font tous rêver même si le Bayon est notre préfèré avec tous ses visages énigmatiques. Après plus de 10h de vélo/visites on rentre pour faire un plouf de réconfort à l’auberge. Le soir, une fois n’est pas coutume, on part manger à 19h30 (on casse la routine de 19h on est des fous !) et on commande même 3 plats pour 2 à partager et on va vite se rendre compte que notre estomac a déjà bien rétréci tellement on est rassasiés, on ne peut même pas finir !

DSC01784DSC01857 DSC01836 DSC01716DSC01833 DSC01817 DSC01804 DSC01800  DSC01778 DSC01769   DSC01694 DSC01682 DSC01679 DSC01666

DSC01669 DSC01648 DSC01727   DSC01631 IMG_0655

Le lendemain direction Battambang pour nos 2 derniers jours au Cambodge, 4h de bus avec le chauffeur le plus dingue de toute l’Asie ! On a bien cru que son pied était coincé sur l’accélérateur et sa main sur le klaxon. Est-ce quelqu’un sait pourquoi ils klaxonnent autant, est-ce que ça veut dire « attention je vais te doubler » ou « pousses toi c*****d » ?
En arrivant il pleut un peu mais c’est pas grave on avait rien de prévu donc on va rester tranquille à l’auberge qui est super sympa, juste en face de la route les cambodgiens s’adonnent à leur séance de gym quotidienne et publique, trop drôle ! On tente de nouveau de donner nos habits à laver en espérant vraiment qu’ils sentent bon la lessive cette fois, on verra ça demain !
Le lendemain matin départ pour 20km à vélo pour visiter le seul vignoble du Cambodge.
Les pieds de vigne ont été plantés en 1999 et la première récolte a eu lieu en 2004. Il y a 12 000 pieds sur le vignoble dont du Cabernet Sauvignon et du Shiraz.

Il y a deux à trois récoltes par an et la production totale s’élève à 10 000 bouteilles par an.
Sont produits un vin rouge, un rosé, un brandy, un jus de raisin et un jus de gingembre/miel.
Pour l’accueil aimable et souriant on repassera, mais la dégustation était sympa ! L’après-midi direction le cours de cuisine ! On commence par faire les courses au marché, on rentre au resto enfiler la toque et le tablier et c’est parti pour la cuisine : bœuf Lok Lak, poisson Amok, spring rolls et même du dessert : banane, tapioca et lait de coco. Et après place à la dégustation ! Une après-midi au top !

On aura eu quelques fous rire car dans notre groupe il y avait (on va être un peu moqueurs) :
– un couple de français qui se filmait et qui racontait tous leurs faits et gestes genre : alors là on fait des nems, on met du poivre, du bouillon de volaille, etc.
– une naine française et Seb a fait la gaffe de l’année quand il a mis sa toque en me disant « t’as raison avec ça je ressemble encore plus à un nain de jardin », deux fois la même réplique au cas où je n’aurai pas bien entendu !!!
Avant de rentrer se coucher on repassera chercher nos habits, propres mais toujours pas d’odeur de lessive…
Le lendemain matin debout de bonne humeur pour partir en Thaïlande ! On avait lu sur pas mal de blog que le passage terrestre de la frontière était un nid à arnaques donc on s’est mis en mode zen et en fait même si ça a été super long on a eu aucun problème on n’en revenait pas, on se disait à chaque fois : « la prochaine étape, c’est là l’arnaque », pour arriver finalement à Bangkok sans encombre !

IMG_0753 IMG_0790 IMG_0750  IMG_0746 DSC01888 DSC01878   DSC01874IMG_0735

Le début du voyage n’a rien donné de surprenant à nos yeux mais on aime toujours autant se balader dans les campagnes et les rizières (nos paysages préférés), et sourire aux gens, surtout les enfants qui sont ici vraiment beaux et sincères avec leurs grands signes et leurs « Hello », mais part contre on peut dire que la beauté des temples d’Angkor nous a coupé le souffle.

On a aimé discuter avec les vieux cambodgiens qui parlent encore français et avec qui on peut vraiment approfondir la discussion. On apprendra comme ça tristement au détour d’une conversation que certaines personnes meurent de froid l’hiver dans leurs maisons en bois et que la plupart ne dorment pas pour pouvoir raviver le feu toute la nuit.

Ici on aura appris à utiliser le dollar américain et surtout le billet de 1$ car toutes les petites choses sont à 1$ : bouteille d’eau, shampooing, cartes postales, location de vélo, cigarette, kilo de fringues à laver, pancakes, etc. Merci les américains !
Par contre ils auraient pu leur donner la vrai recette du pancake car on en a testé 3 et c’était jamais les mêmes, on a même fait un classement : le premier c’était finalement une crêpe au Nutella super bonne, le second une sorte de pâte à pizza très fine et très grasse toujours au Nutella et au lait concentré en prime, et le troisième c’était un gâteau au yaourt bien consistant !!
Au Cambodge il y a quelques anecdotes à retenir :
– les chaussettes dans les claquettes sont totalement à la mode tout comme s’habiller en pyjama.DSC01423
– on a vu les pires clips dans les bus depuis le début du voyage : des histoires d’amour improbables et qui concernent souvent des moines.
– les manches à balai servent très bien à porter les poches de perfusion.
– il y a des magasins de tracteurs partout, pourtant on a pas vu un seul tracteur dans les champs !
– il y a des centres de chirurgie dentaire partout, pourtant ils n’ont pas de très belles dents !DSC01422
– pour la construction de leurs maisons sur pilotis ils font d’abord l’escalier et s’il est en pierre avec des rambardes en alu c’est encore plus la classe !
Petit conseil aux futurs routards :
– prévoyez des dollars et quelques riels quand même pour la campagne ou les échoppes de rue.

3 réflexions sur “Le Cambodge : des temples, quand il n’y en a plus, il y en a Angkor !

  1. Merci les loulous pour ce voyage par procuration!!! Moi qui rêvait de voir Angkor Vat, j’y suis un peu allée par votre intermédiaire… Merci pour toutes ces magnifiques photos, j’attends la Thaïlande avec une grande impatience….. Profitez-en au maximum, mais attention aux indigestions (on vous prévoit une cargaison de bons fromages et charcuteries audoises pour votre retour). A bientôt grâce à notre ami skype! C’est quand même bien le progrès!!! Gros gros bisous, on vous aime fort.

    J'aime

  2. Franchement vos commentaires sont excellents! Je rigole trop du début à la fin et j’adore vos photos avec les toques, c’est abusé!! Je vous imagines tellement du coup et c’est pas mal de se moquer mais je crois que pour la mode du pyjama Androu tu n’es pas mal….
    Sinon merci pour toutes ces explications, c’est très prenant.. et tout est magnifique..
    A très vite les amis, plein de bisous
    PS : j’hallucine de voir les fils électriques!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s